Intégrale Georges Schwizgebel Zoom

Intégrale Georges Schwizgebel

Tous les films du cinéaste suisse Georges Schwizgebel, l'un des maîtres du cinéma d'animation, réunis dans un dvd.

En savoir plus

CHF 24.00

Les 15 films d'animation de Georges Schwizgebel

Il est sans doute, aujourd’hui, l’un des cinéastes suisses romands les plus prolifiques, les plus célèbres dans les festivals internationaux, celui qui a remporté le plus de prix. Et pourtant son nom n’est pas très connu du public: Georges Schwizgebel. La raison? L’intégralité de son oeuvre ne dure guère plus d’une heure et des poussières. Ce cinéaste genevois d’adoption est en effet l'un des génies mondiaux d'un art où quelques Suisses, comme Nag et Gisèle Ansorge ou Robi Engler sont passés maîtres (mais cela ne se sait pas assez non plus) : le cinéma d'animation. Né en 1944 à Reconvilier dans le Jura bernois, Georges Schwizgebel a étudié à l’Ecole des arts décoratifs à Genève et y a fondé avec Daniel Suter et Claude Luyet le studio GDS. Après plusieurs travaux alimentaires, il signe en 1974 son premier film, Le Vol d’Icare. Le début en pointillé d’une carrière de bénédictin de la cinématographie, d’années entières de travail pour la réalisation d’à peine quelques minutes de film. Aujourd’hui, en quarante ans de parcours, il a réalisé une vingtaine de courts et moyens métrages, utilisant souvent une technique de « peinture » animée (gouache, huile) plus que de dessin, qui donne à ses oeuvres une matière poétique des plus étonnantes. Presque sans parole, souvent nourrie d’une pièce musicale, toute son oeuvre est marquée à la fois par la fixité de la peinture et le mouvement permanent d’une caméra, ou d’un oeil, qui se promène, vole ou tourne autour de l’image. Celle-ci n’est dès lors plus fixe, mais en constante évolution et évoque ainsi la figure du plan-séquence. Jouant souvent de la répétition, du cercle, de la référence (en particulier cinématographique), Schwizgebel a construit patiemment une oeuvre captivante qu'il vaut la peine de découvrir dans l’ordre chronologique.

Plusieurs de ses films sont présentés dans une version restaurée par la Cinémathèque suisse, en collaboration avec le cinéaste et avec le soutien de Memoriav.

© 2013 CINEMATHEQUE SUISSE